Barbara Hendricks

Barbara Hendricks • © Mattias Edwall

Chant / Suède

Citoyenne suédoise née aux États-Unis, dans l’Arkansas, Barbara Hendricks a étudié à la Juilliard School of Music de New York, avec la mezzo-soprano Jennie Tourel. Elle avait obtenu auparavant, à l’âge de vingt ans, une Licence de mathématiques et chimie à l’Université de Nebraska. C’est en 1974 qu'elle effectue ses débuts sur scène aux États-Unis et en Europe, pour se produire ensuite sur les scènes du monde entier et sous la direction des plus grands chefs - Karl Böhm, Herbert von Karajan, Leonard Bernstein, Carlo Maria Giulini... Elle compte aujourd’hui parmi les artistes les plus aimés et les plus admirés dans le monde. Reconnue comme l’une des récitalistes les plus éminentes et les plus actives de sa génération - elle a été accompagnée par les plus grands pianistes de notre temps : Michel Dalberto, Love Derwinger, Radu Lupu, Andreas Schiff... -, elle s'est notamment distinguée dans le répertoire du lied allemand, et dans celui de la musique française et scandinave. Elle a dans le même temps assuré de nombreuses créations mondiales de compositeurs tels Gilbert Amy, Mari Takano, Bruno Mantovani, Krzysztof Penderecki ou Arvo Pärt. Barbara Hendricks a fait ses débuts dans le répertoire du jazz en 1994, au Festival de Jazz de Montreux, et depuis lors donne de nombreux concerts dans des festivals de jazz partout dans le monde, accompagnée notamment par le Magnus Lindgren Quartet. Barbara Hendricks est une des artistes qui vend le plus de disques aujourd'hui. Elle a réalisé plus de 80 disques pour Sony, Decca, Deutsche Grammophon, Philips, Erato et EMI, et enregistre désormais en exclusivité pour Arte Verum, label qu'elle a fondé en 2006. Après presque 20 ans d’infatigables services pour la cause des réfugiés en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations-Unies aux Réfugiés, elle a reçu le titre d’Ambassadrice Honoraire à Vie de l’UNHCR ; elle remplit encore des missions spéciales faisant appel à sa longue expérience dans le domaine. En 1991 et en 1993, elle a donné deux concerts de solidarité à Sarajevo et Dubrovnik alors que la guerre faisait rage au sein de l’ancienne République Yougoslave. En 1998, elle crée la Fondation Barbara Hendricks pour la Paix et la Réconciliation, qui soutient son combat pour la prévention des conflits dans le monde, facilite la réconciliation et le renforcement de la paix dans les zones de conflits. Dédicataire de nombreux prix et récompenses, aussi bien pour son travail artistique que pour son engagement humanitaire, Barbara Hendricks est aujourd'hui encore une artiste très active qui se produit partout dans le monde, aussi bien avec orchestre, en musique de chambre et en récital que dans le domaine du jazz.

1 spectacle :

Partager ce contenu