Bertrand Chamayou

Bertrand Chamayou • © Marco Borggreve

Piano / France

Récompensé aux Victoires de la Musique classique 2016 dans la catégorie “Soliste instrumental”, Bertrand Chamayou apparaît aujourd’hui comme un artiste incontournable de la scène musicale internationale. Natif de Toulouse et remarqué très tôt par Jean-François Heisser, qui devient son professeur au CNSMD de Paris, il est aussi l’élève de l’illustre Maria Curcio à Londres, et reçoit les conseils éclairés de nombreux maîtres, dont ceux de Murray Perahia. Nominé deux fois aux Victoires de la musique classique - en 2006 et en 2011 -, il s’est produit sur de nombreuses scènes internationales telles le Théâtre des Champs-Élysées, le Concertgebouw d’Amsterdam, la Tonhalle de Zurich, le Konzerthaus de Vienne ou l’Auditori de Barcelone. Invité de festivals prestigieux parmi lesquels Piano aux Jacobins, La Roque d’Anthéron ou le Musikfest de Brême, il a joué sous la direction de Pierre Boulez, Semyon Bychkov, Neville Marriner, Leonard Slatkin ou Yukata Sado aux côtés d’orchestres tels que le London Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de France, la Deutsche Kammer Philharmonie de Brême ou la NHK de Tokyo. La musique contemporaine constitue une part importante de son activité : interprète des concertos de Thomas Adès et Esa-Pekka Salonen au Festival “Présences”, il a travaillé avec des légendes vivantes de la création telles Henri Dutilleux et György Kurtág. Son activité de chambriste est de même essentielle, et l’amène à se produire régulièrement en compagnie de ses amis Renaud et Gautier Capuçon, Sol Gabetta, Daishin Kashimoto, Augustin Dumay, Antoine Tamestit, Nicolas Baldeyrou et les quatuors Belcea, Ébène et Ysaÿe. Bertrand Chamayou s’est distingué en 2011 à l’occasion des célébrations du bicentenaire de la naissance de Liszt, en jouant dans le monde entier l’intégrale des Années de pèlerinage - intégrale depuis gravée au disque et qui a obtenu de prestigieuses récompenses, dont une Victoire de la Musique du meilleur enregistrement de l’Année. Artiste exclusif d’Erato depuis janvier 2014, Bertrand Chamayou a fait paraître en février de cette même année un disque Schubert, suivi début 2016 d'une intégrale de l'œuvre pour piano seul de Ravel, qu'il interprète cette saison sur de nombreuses scènes.

SC

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu