Claire Désert

Claire Désert • © Vincent Garnier

Piano / France

Aux quatre coins du monde, Claire Désert séduit le public par la grâce, la profondeur et l’humilité de ses interprétations. Invitée de festivals prestigieux tels Radio-France Montpellier, La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, L’Orangerie de Sceaux ou La Folle Journée, et de grandes scènes internationales telles la Salle Pleyel, le Wigmore Hall de Londres ou le Kennedy Center de New York, elle est sollicitée par d’importantes formations symphoniques - Orchestre de Paris, Philharmonique de Radio-France, Orchestre Symphonique de Québec… Chambriste hors pair, elle partage la scène avec le pianiste Emmanuel Strosser, les violoncellistes Anne Gastinel et Gary Hoffman, les violonistes Philippe Graffin, Tedi Papavrami et Nemanja Radulovic, tout en se produisant régulièrement avec le Quatuor Sine Nomine et le Quintette Moraguès. Admise dès l’âge de 14 ans au CNSMD de Paris, où elle obtient deux Premiers Prix en piano et musique de chambre dans les classes de Vensislav Yankoff et Jean Hubeau, elle se perfectionne auprès d’Evgeni Malinin au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, et auprès de Roland Pidoux au CNSMD. Au disque, ses enregistrements consacrent Schumann - chez Mirare, les Davidsbündlertänze, puis “Abendmusik”, dédié à Robert et Clara Schumann et à Brahms -, Dvorák, avec les Danses slaves, à quatre mains avec Emmanuel Strosser, et la musique française, aux côtés d’Anne Gastinel (Naïve) - disque récompensé d’un “Choc” de Classica. Deux nouveaux albums à quatre mains avec Emmanuel Strosser sont parus depuis chez Mirare : “L’Enfance”, regroupant des oeuvres de Fauré, Bizet, Debussy et Ravel et qui a obtenu de nombreuses récompenses, et tout dernièrement, les oeuvres pour piano à quatre mains de Schubert.

SC

4 spectacles :

Partager ce contenu