Claire-Marie Le Guay

Claire-Marie Le Guay • © Carole Bellaiche

Piano / France

Considérée comme l’une des grandes pianistes de la scène internationale, Claire-Marie Le Guay s’est produite ces derniers mois au Mozarteum de Salzbourg, au Festival de Schwetzingen, au Festival Enesco de Bucarest et en tournée aux États-Unis. Diplômée du CNSMD de Paris dans les classes de Jacques Rouvier, Bruno Rigutto et Christian Ivaldi, elle s’est perfectionnée au contact de remarquables personnalités musicales telles Dmitri Bashkirov, Alicia de Larrocha et Andreas Staier. Lauréate des Victoires de la Musique et de prestigieux concours internationaux - ARD de Munich, Maria Canals de Barcelone... -, elle a joué avec les meilleurs orchestres - Bayerischer Rundfunk, Orchestre de Chambre de Lausanne, New Japan Philharmonic, London Philharmonic Orchestra, Orchestre National de Lyon, Staatskapelle de Weimar... -, sous la direction de Daniel Barenboim, Louis Langrée, Emmanuel Krivine ou encore Yuri Temirkanov. Applaudie au Théâtre des Champs-Élysées et Salle Pleyel, au Queen Elizabeth Hall, au Musikverein de Vienne, à Carnegie Hall et au Suntory Hall de Tokyo, elle se produit en musique de chambre avec François Salque, Olivier Charlier, Éric Le Sage, Lise Berthaud, Gidon Kremer, ainsi qu'avec les quatuors Ébène, Mandelring et Modigliani. Aimant le renouveau à travers la création ou l’interprétation d’oeuvres de compositeurs de notre temps, Claire-Marie Le Guay joue régulièrement Mantovani, Dutilleux, ou Thierry Escaich, qui lui a dédicacé plusieurs oeuvres. Passionnée d’échanges et aimant susciter la curiosité de l'auditeur, elle collabore depuis 2012 avec l’Opéra de Dijon à un projet artistique à destination des enfants. Montrant un talent rare pour partager l’émotion et la connaissance de son art avec le public, elle a donné pour la deuxième saison en 2015-2016, Salle Gaveau à Paris, une série de récitals intitulée “Au cœur d’une œuvre”. Sa discographie comporte une quinzaine d’enregistrements reflétant l'étendue de son répertoire - de Haydn et Mozart à Liszt, en passant par Ravel et Gubaïdulina - et qui ont été récemment réédités par Decca en trois coffrets. Son dernier enregistrement Bach, paru chez Mirare, a été brillamment récompensé par la critique : “Choc” de Classica et “Maestro” de Pianiste. Professeur au CNSMD de Paris depuis 2001 (classe de Michel Dalberto), et directrice artistique de l'association “Jeux de miroirs” qui a pour objet la transmission de la musique, Claire-Marie Le Guay est Eisenhower Fellow 2015.

SC

1 spectacle :

Partager ce contenu