Jean-Philippe Collard

Jean-Philippe Collard • © DR

Piano / France

Né dans une famille mélomane, Jean-Philippe Collard est de bonne heure initié aux joies de la musique de chambre en famille. Dès l’âge de 10 ans cependant, il quitte sa Champagne natale pour intégrer le CNSMD de Paris, où il approfondit durant huit ans son approche du piano sous la férule éclairée et exigeante de Pierre Sancan. Lauréat de nombreux concours internationaux - notamment Long-Thibaud et Cziffra -, il est bientôt projeté sur le devant de la scène musicale. Invité de salles prestigieuses en Europe et aux États-Unis, il peut se targuer d’avoir joué avec le gotha des chefs et des orchestres à travers le monde. Lié par une profonde amitié à Vladimir Horowitz, qui fait de lui un virtuose du lyrisme en demi-teinte, il est le chantre sans égal des clairs-obscurs de la musique française - de Fauré à Poulenc en passant par Saint-Saëns et Ravel -, ce qui ne l’empêche pas de servir avec fièvre et panache les pages les plus virtuoses du répertoire. Fort d’une discographie de plus de soixante titres chez EMI Classics (intégrale de la musique pour piano et de la musique de chambre de Fauré, concertos de Rachmaninov et de Saint-Saëns, intégrale de l’œuvre pour piano de Ravel…), Jean-Philippe Collard continue de sillonner les grandes scènes musicales du vieux continent et d’Outre-Atlantique, de Carnegie Hall au Teatro Colon en passant par le Théâtre des Champs-Élysées et le Royal Albert Hall. Figure bien connue du public français, enfant chéri des États-Unis, il est depuis 2011 le directeur artistique des Flâneries musicales de Reims.

1 spectacle :

Partager ce contenu