Matan Porat

Matan Porat • © Neda Navaee

Piano / Israël

Pianiste et compositeur, Matan Porat est l’une des voix les plus originales ayant émergé sur la scène musicale de ces dernières années. Élève d’Emmanuel Krasovsky, Maria João Pires et Murray Perahia, et diplômé de la Juilliard School de New York, il a étudié la composition avec Ruben Seroussi et George Benjamin. Invité de prestigieuses salles de concert - Philharmonie de Berlin, Auditorium du Louvre, Salle Gaveau, Wigmore Hall de Londres, Alte Oper de Francfort... -, et de festivals tels Marlboro, Lockenhaus, Ravinia, Verbier, Heidelberg Frühling et Rheingau, il s’est produit avec l’Orchestre Symphonique de Chicago, le Sinfonia Varsovia, l'Orchestre de Chambre de Munich, le Hong Kong Sinfonietta ou encore l'Orchestre Symphonique de Jerusalem. Chambriste reconnu, il est un partenaire des quatuors Ysäye, Casals, Jerusalem, Pacifica et Modigliani, et d’artistes tels que Renaud et Gautier Capuçon, Sharon Kam, Kim Kashkashian, Emmanuel Pahud, Dorothea Röschmann et Alisa Weilerstein. Incluant dans son répertoire de concert l’intégrale des Partitas de Bach et celle des Sonates de Schubert, il a enregistré chez Mirare un premier CD intitulé “Variations sur un thème de Scarlatti”, qui a été largement salué par la presse. En tant que compositeur, Matan Porat est lauréat du Prime Minister Award 2009. Il a écrit des œuvres à l’intention d’Andras Scholl, Maria João Pires, Kim Kashkashian et Avi Avital, qui ont été créées aux festivals de Montpellier, Schleswig-Holstein et Gstaad, et créé la sensation avec son opéra “Animal Farm”, ainsi qu’avec la pièce “Lux Aeterna” qui a remporté le Prix ECHO en 2011. Matan Porat s'est produit cette saison au Musikfest de Berlin, à la Schubertiade d’Hohenems, et en concert avec le Quatuor Artemis, Liza Fertschman et l’Orchestre Symphonique National de la Radio Polonaise.

SC

2 spectacles :

Partager ce contenu