Michel Bourcier

Michel Bourcier • © DR

Orgue / France

Effectuant ses études musicales aux Conservatoires de Nantes et d’Angers puis au CNSMD de Paris, Michel Bourcier oriente ses activités dans les directions multiples de l’interprétation, de l’analyse musicale, de la promotion du répertoire contemporain, de la pédagogie et de la liturgie. Professeur d’orgue au Conservatoire de Nantes et enseignant à l’Académie de Dieppe, il est aujourd’hui titulaire des orgues de la Cathédrale de Nantes. Il se produit en soliste dans les hauts lieux de l’orgue français, tout en accompagnant régulièrement choeurs et solistes. Manifestant un intérêt particulier pour la musique d’aujourd’hui, il a collaboré avec plusieurs compositeurs contemporains et créé des œuvres de Jacques Lenot, Christophe Looten et Valéry Aubertin ; il a notamment participé au premier enregistrement de l’œuvre d’orgue de ce dernier, aux côtés de Pierre Farago, Marie-Ange et Éric Lebrun - enregistrement distingué par la presse musicale. Michel Bourcier a été aussi le premier interprète des œuvres d’orgue de Jean-Louis Florentz, disparu en 2004 et dont il a créé les deux premières œuvres : Laudes et Debout sur le soleil - qui lui est dédié. La volumineuse étude qu’il a consacrée à ce compositeur (Jean-Louis Florentz et l’orgue) est d’ailleurs en instance d’édition. Parallèlement à sa carrière d’organiste, Michel Bourcier a fondé collégialement, en 2004, l’Ensemble Utopik, ensemble voué à la diffusion du répertoire des XXe et XXIe siècles. Il a ainsi dirigé les œuvres de nombreux compositeurs contemporains invités par l’ensemble, assurant dans le même temps un rôle de médiateur dans le but de mieux faire découvrir la création contemporaine aux publics les plus divers.

SC

1 spectacle :

Partager ce contenu