Michiyoshi Inoue

Michiyoshi Inoue • © Mieko Urisaka

Direction / Japon

Michiyoshi Inoue a d'abord étudié le piano avant de se former, dès l'âge de 15 ans, à la direction d'orchestre avec Hideo Saito à la Toho Gakuen School of Music. Nommé en 1970 chef associé du Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, il a remporté l'année suivante le Premier Prix du Concours Guido Cantelli de Milan. Directeur musical de l'Orchestre Philharmonique New Japan de Tokyo, puis du Kyoto Symphony Orchestra, il a eu l'occasion de diriger l’Orchestre Symphonique de Chicago et le Royal Philharmonic Orchestra, avec lequel il a enregistré les Symphonies n°4, 5 et 6 de Mahler. Nommé en 2007 directeur musical de l’Orchestra Ensemble Kanazawa, et en 2014 chef principal de l’Orchestre Philharmonique d’Osaka, il est aujourd'hui l'invité de nombreux orchestres de par le monde - en Allemagne (Düsseldorf, Berlin, Hambourg, Baden-Baden, Cologne...), ainsi qu'à Dublin, Milan, Lisbonne, Saint-Pétersbourg, Budapest et Taipei. Michiyoshi Inoue dirige également des productions lyriques : citons notamment la trilogie Mozart/Da Ponte, Turandot de Puccini, Ariane à Naxos à l'Opéra de Marseille, La Bohême et La Force du destin au New Theatre de Tokyo ou encore Cavalleria Rusticana et La Ville morte avec l'Orchestre Philharmonique New Japan. Michiyoshi Inoue a reçu de nombreuses distinctions en reconnaissance de ses activités et de sa contribution artistique. Il a notamment été nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en 1998.

SC

2 spectacles :

Partager ce contenu