Adrien La Marca

Adrien La Marca • © DR

Alto / France

Né en 1989, l’altiste français Adrien La Marca débute très jeune son apprentissage musical et obtient très vite les plus hautes récompenses, dont le Premier Prix du Concours national des jeunes altistes à Lille. Côtoyant à l’International Music Academy-Switzerland de Seiji Ozawa de grands maîtres tels Robert Mann, Pamela Franck, Nobuko Imaï et Sadao Harada, il intègre bientôt le 3ème cycle supérieur du CNSMD de Paris, dans la classe de Jean Sulem ; il se perfectionne par la suite auprès de Tatjana Masurenko à Leipzig, et de Tabea Zimmermann à la prestigieuse école Hans Eisler à Berlin, tout en recevant les conseilsde Kim Kashkashian, Hatto Beyerle et Yuri Bashmet. L’année 2010 est à marquer d’une pierre blanche dans sa jeune carrière : sélectionné par Gidon Kremer pour participer au programme “Chamber music connects the world”, il est lauréat des concours internationaux Johannes Brahms et Lionel Tertis, où il obtient trois prix spéciaux, et remporte l'année suivante le Premier Prix du Concours International William Primrose. Nommé “Révélation Soliste Instrumental” aux Victoires de la Musique 2014, il possède aujourd'hui une solide expérience de concertiste, comme le montre sa participation à de grands festivals tels que Merrick Festival à Miami, La Folle Journée de Nantes, Musica à Strasbourg, la Grange de Meslay, les festivals de Deauville, Aix-en-Provence et du Périgord Noir, Ravinia, Verbier ou encore Kuhmo en Finlande. Jouant en soliste avec l’Orchestre de la Radio de Leipzig et l’Orchestre Les Siècles, il s'est déjà produit Salle Rameau à Lyon, au Grand-Théâtre de Provence, au Théâtre des Champs-Élysées, à l'Auditorium du Louvre, au Konzerthaus de Berlin et au Wigmore Hall de Londres. Membre du quatuor formé par Renaud Capuçon en hommage à Adolf Busch, il se produit en musique de chambre avec Frank Braley, Michel Portal, Jonas Vitaud, David Kadouch, Adam Laloum et les quatuors Ébène et Modigliani. Adrien La Marca est lauréat de la Fondation L’Or du Rhin, de la fondation d’entreprise Banque Populaire, de la Fondation Safran et de la Fondation Lagardère. Son premier CD, “English Delight”, est paru en 2016 sous le label La Dolce Volta.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu