Alexander Kniazev

Alexander Kniazev • © Sergey Molodushkin

Violoncelle / Russie

Alexandre Kniazev a étudié le violoncelle avec Fedorchenko au Conservatoire de Moscou, en même temps que l’orgue avec la célèbre Mme G. Koslova. Digne successeur de Mstislav Rostropovitch, il a remporté de nombreux Premiers prix dans les concours internationaux, notamment celui de Pretoria (Afrique du Sud). Accompagnant dès lors les meilleurs orchestres, notamment le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de la Radio Bavaroise, les Wiener Philharmoniker et l’Orchestre National de France, il a joué sous la direction de chefs légendaires tels que Evgeny Svetlanov, Kurt Masur, Mstislav Rostropovitch, et de beaucoup d'autres parmi lesquels Vladimir Fedoseyev, Yuri Temirkanov, Yuri Bashmet, Neeme Järvi ou Charles Dutoit. Invité régulier à Moscou des “Soirées de décembre” initiées par Sviatoslav Richter - qui l’a profondément influencé -, il s’illustre en récital et en musique de chambre aux côtés d’Evgeny Kissin, Vadim Repin, Nikolaï Lugansky, Plamena Mangova, Boris Berezovsky et Dmitri Makhtin, avec lesquels il se produit en trio sur les plus grandes scènes européennes. Au disque, son interprétation de Schelomo d’Ernest Bloch a été acclamée par la presse musicale internationale, de même que ses enregistrements, aux côtés de B. Berezovsky et D. Makhtin, des trios de Chostakovitch, Rachmaninov et Mendelssohn. Signalons également un disque Reger - distingué par le magazine Répertoire -, une intégrale des Suites de Bach, un disque Tchaïkovsky avec l’Orchestre de Chambre de Moscou, le Concerto pour violoncelle de Dvorák, paru en 2009 chez Lontano/Warner Classics, et un récent CD Brahms, enregistré avec le pianiste Andreï Korobeïnikov chez Mirare. Ardent défenseur de la musique contemporaine, Alexandre Kniazev s'est vu dernièrement dédier le Concerto pour violoncelle d'Alexeï Rybnikov, dont la première a eu lieu à Moscou cette saison. Au nombre de ses prochains engagements, citons des concerts avec l'Orchestre National du Capitole de Toulouse dirigé par Andris Poga, une tournée japonaise avec le NHK Symphony Orchestra, et des concerts de musique de chambre au Grand Théâtre d'Aix-en-Provence, au National Concert Hall de Taipei et à l'Auditorium du Louvre.

  • Deezer
Partager ce contenu