Andrei Korobeinikov

Andrei Korobeinikov • © Sergey Molodushkin

Piano / Russie

Né à Moscou en 1986, Andrei Korobeinikov est diplômé du Conservatoire de Moscou, qui lui remet la distinction de “Meilleur musicien de la décennie.” Poursuivant ses études au Royal College of Music de Londres, il est lauréat de plus de vingt concours internationaux, notamment du Concours Scriabine en 2004 (1er Prix) et du Concours Rachmaninov de Los Angeles en 2005 (2ème Prix). Invité de salles prestigieuses telles le Wigmore Hall de Londres, le Théâtre des Champs-Élysées ou le Washington Performing Arts Center, il fait régulièrement aussi l'affiche des festivals de Montpellier, Gstaad, La Roque d'Anthéron et La Folle Journée. Sollicité par de grands orchestres tels que l'OrchestrePhilharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre Symphonique de la NHK ou l’Orchestre National de France, il a joué sous la direction de chefs telsYuri Temirkanov, Ivan Fisher, Vladimir Fedoseyevet Dmitri Liss. Chambriste recherché, partenaire d'artistes tels que Alexandre Kniazev, Johannes Moser, Dmitri Makhtin, Vadim Repin et le Quatuor Borodine, Andrei Korobeinikov n'en est pas moins un artiste atypique, s'attachant à proposer des programmes personnels où la poésie et la littérature côtoient la musique, et exprimant son talent dans d’autres domaines : développant ces dernières années une véritable passion pour la composition, il a présenté ses œuvres dans plusieurs récitals, et son diplôme d’avocat de l’Université Européenne de droit de Moscou lui a par ailleurs permis de publier plusieurs ouvrages juridiques, notamment sur le droit de la propriété intellectuelle. Andrei Korobeinikov a gravé chez Mirare l'intégrale des oeuvres pour piano seul de Scriabine, les deux Concertos de Chostakovitch avec l’Orchestre Symphonique de Lahti et Okko Kamu, ainsi qu’un disque Brahms avec le violoncelliste Alexandre Kniazev.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu