Dmitri Makhtin

Dmitri Makhtin • © Donald Woodrow

Violon / Russie

Né à Saint-Pétersbourg en 1975, Dmitri Makhtin commence très jeune son éducation musicale avec ses parents, tous deux violonistes professionnels. Admis en 1981 à l'École de musique pour enfants surdoués, il remporte à 13 ans le Premier prix du Concours National pour jeunes violonistes à Novossibirsk. Bénéficiaire d'une bourse de la fondation Young Musicians et de l'École de musique d'Idyllwild en Californie, il se perfectionne avec Philippe Hirshhorn et Herman Krebbers. Lauréat de grands concours internationaux - Paganini, Tibor Varga, Sibelius et Praetoria notamment -, il effectue de brillants débuts à Paris et aux États-Unis - avec l’Orchestre symphonique de Cleveland, sous la direction de Leonard Slatkin. Il s'est produit depuis avec de nombreux et prestigieux orchestres, parmi lesquels l’Orchestre Philharmonique de l’Oural, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de Lille ou encore les Solistes Européens du Luxembourg, sous la direction de chefs tels Leonard Slatkin, Jerzy Semkow, Yury Temirkanov ou Jean-Claude Casadesus. Invité régulier des festivals de Salzbourg, Menton, La Folle Journée de Nantes, Radio France Montpellier ou Automne en Normandie, il se produit en récital et en musique de chambre, aux côtés de ses partenaires privilégiés - Plamena Mangova, Andrei Korobeinikov, Boris Berezovsky, Alexander Kniazev, Alexei Ogrintchouk, Miguel Da Silva, Renaud Capuçon... - sur les plus grandes scènes internationales. Dmitri Makhtin a enregistré chez Warner Classics, avec Boris Berezovsky et Alexandre Kniazev, deux albums consacrés l'un au Trio n°2 de Chostakovitch et au Trio Élégiaque de Rachmaninov, l'autre aux deux Trios de Mendelssohn, qui ont obtenu de prestigieuses récompenses (“Choc” du Monde de la Musique, Echo Classic Awards...) ; il a en outre gravé avec ces mêmes partenaires un DVD d’œuvres de Tchaïkovsky, qui a été diffusé par ARTE et NHK et couronné d’un Diapason d’Or. Son dernier disque, premier volume de l’intégrale des Partitas et Sonates pour violon seul de J.-S. Bach, est paru chez Lontano. Dmitri Makhtin joue un violon Jean-Baptiste Vuillaume de 1863.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu