Laurent de Wilde

Laurent de Wilde • © Sylvain Gripoix

Piano / France

Né en 1960 aux États-Unis, Laurent de Wilde effectue ses études à Paris, jusqu'à l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Reparti aux États-Unis, il apprend le piano jazz à New York et commence à s'y produire dans les années 80, enregistrant ses premiers disques en compagnie de Jack DeJohnette, Billy Hart et Eddie Henderson. De retour à Paris en 1991, il poursuit sa carrière de musicien et obtient le Prix Django Reinhardt (1994) puis les Victoires du Jazz (1998). Durant cette période, il publie chez Gallimard une biographie de Thelonious Monk qui rencontre un vif succès. Les années 2000 le trouvent ensuite en immersion dans l’électronique - six nouveaux albums voient alors le jour - et menant de front des projets de plus en plus variés, avec la poursuite de son trio jazz (“Over the Clouds”, récompensé par Jazz Magazine, Télérama et TSF Jazz), la musique électronique (“Fly”, “Fly Superfly!”), des collaborations avec des artistes tels que Jacques Gamblin ou Abd Al Malik, et l’exploration du petit écran avec deux documentaires pour ARTE sur Monk et Charles Mingus. Ces dernières années l'ont vu se produire régulièrement aussi aux côtés de la légende de l'Afrique Ray Lema, avec lequel il a enregistré, en octobre 2016, l'album à deux pianos “Riddles”, auquel succèdera, en octobre 2017, l'album “New Monk Trio” : publié à l’occasion du centenaire de la naissance de Thelonious Monk, ce nouvel album revisite les compositions du génial pianiste et compositeur avec un trio acoustique de choc composé de Jérôme Regard à la contrebasse, Donald Kontomanou à la batterie et Laurent de Wilde au piano, qui proposent une lecture contemporaine du travail du pianiste et prouvent par là-même que sa modernité continue de faire vivre les valeurs essentielles de la musique.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu