Philippe Pierlot

Philippe Pierlot • © DR

Viole de Gambe et Direction / Belgique

Philippe Pierlot est né à Liège. Après avoir étudié la guitare et le luth en autodidacte, il se tourne vers la viole de gambe, qu’il étudie auprès de Wieland Kuijken. Partageant son activité entre la viole de gambe et la direction, il se consacre à la musique de chambre et au répertoire d’oratorio et d’opéra. Il a à ce jour adapté et restauré la Passion selon Saint Marc de Bach et les opéras Sémélé de Marin Marais et Il Ritorno d’Ulisse de Monteverdi - présenté entre autres au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, au Lincoln Center de New York, à l'Hebbel Theater de Berlin, au festival de Melbourne, à La Fenice de Venise et dernièrement, en Corée. Collaborant, en 2011 et 2013, avec des artistes issus du Conservatoire de Pékin dans le cadre d’une rencontre entre instruments baroques européens et traditionnels chinois, il a suscité des créations contemporaines pour les deux types d’instruments. Philippe Pierlot a par ailleurs fondé, il y a une dizaine d’années, avec ses collègues et amis Rainer Zipperling et François Fernandez, le label discographique Flora, “label des musiciens” qui permet aux artistes de produire en finançant eux-mêmes leurs enregistrements. Ses enregistrements les plus récents, parus chez Mirare, consacrent la musique pour viole de Couperin, les Cantates et l'Offrande musicale de Bach. Directeur du festival Bach en Vallée mosane, professeur aux Conservatoires de Bruxelles et de La Haye, Philippe Pierlot a en outre créé dans la ville de Spa en Belgique, un séminaire autour de la viole de gambe ainsi qu'un cycle de concerts au cours desquels de jeunes artistes créatifs peuvent proposer leur vision de la musique ancienne.

  • Deezer

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu