Richard Galliano

Richard Galliano • © Vincent_Catala

Accordéon / France - Italie

Accordéoniste, bandonéoniste virtuose et compositeur (Opale Concerto, La Valse à Margaux, Tango pour Claude...), Richard Galliano s'exprime dans tous les genres musicaux du classique au jazz. Fils de l'accordéoniste Lucien Galliano, il débute l’étude de l’instrument à l’âge de quatre ans ; formé au Conservatoire de Nice, alors dirigé par le célèbre organiste Pierre Cochereau, il suit les cours d'harmonie, de contrepoint et de trombone à coulisse (Premier Prix en 1969). Sa rencontre avec Claude Nougaro à Paris en 1975 s'avère ensuite déterminante : composant pour l'artiste de nombreuses musiques de chansons - Allée des brouillards, Des voiliers, Vie violence... -, il sera son accordéoniste et chef d'orchestre jusqu'en 1983. Une deuxième rencontre importante se produit en 1980 avec Astor Piazzolla, qui lui conseille d'inventer le New musette français - équivalent de son New Tango argentin. Unique accordéoniste concertiste à enregistrer pour le prestigieux label discographique allemand Deutsche Grammophon, Richard Galliano a gravé à ce jour une cinquantaine de disques à son nom, dont un disque Bach qui a battu les records de vente en dépassant, en 2010, les 50000 exemplaires vendus. Il a collaboré avec un nombre impressionnant d'artistes de jazz - Chet Baker, Eddy Louiss, Ron Carter, Wynton Marsalis, Charlie Haden, Gary Burton... - et de la chanson - Serge Reggiani, Claude Nougaro, Barbara, Allain Leprest, Charles Aznavour, George Moustaki... - ainsi qu'avec le cross-over Nigel Kennedy. Récompensé en 1997 et 1998 aux Victoires de la Musique Jazz pour ses albums “New York Tango” et “Blow up”, et en 2014 aux Victoires de la Musique classique (Meilleur compositeur de l'année), il a en outre reçu, en 2010, le Prix SACEM du Meilleur ouvrage pédagogique pour une méthode d'accordéon écrite avec son père Lucien Galliano.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu