Shani Diluka

Shani Diluka • © Liliroze

Piano / Monaco

Animée d’un constant souci de transmission et d’exigence hérité des grands penseurs de la musique - de Schnabel à Kempff, auquel son jeu est souvent comparé -, Shani Diluka mène entre ses deux cultures, occidentale et orientale, une brillante carrière internationale. Invitée de salles prestigieuses - Concertgebouw d’Amsterdam, Salle Pleyel, Arsenal de Metz, festivals de Verbier et de La Roque d’Anthéron dont elle est une grande fidèle -, elle joue en concerto sous la direction de Lawrence Foster, Vladimir Fedoseyev ou Gabor Takacs. Partenaire privilégiée de solistes de légende tels Valentin Erben, violoncelliste mythique du Quatuor Alban Berg, Teresa Berganza ou Natalie Dessay, et de grands quatuors tels Prazák, Ysaÿe, Ébène ou Modigliani, elle collabore avec de grands compositeurs d’aujourd’hui - Kurtág, Rhim ou Mantovani. Attentive au jeune public, elle a gravé deux livres-disque aux Éditions Didier Jeunesse-Hachette qui ont tous deux reçu le “Coup de cœur” de l’Académie Charles Cros. Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Shani Diluka a travaillé avec de grands maîtres tels Leon Fleisher, Maria João Pires, Menahem Pressler ou Murray Perahia. Ses enregistrements parus chez Mirare de Beethoven, Mendelssohn et Grieg ont recueilli, comme ses récents CD consacrés l'un à la musique américaine - “Road 66”, disque officiel de La Folle Journée 2014 -, l'autre à Schubert (comprenant la grande Sonate en si bémol majeur D. 960),de multiples récompenses. L'album “La Symphonie des oiseaux”, enregistré aux côtés des chanteurs d'oiseaux et de Geneviève Laurenceau, est paru à l'occasion de la Folle Journée 2017, et l'intégrale des Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven avec Valentin Erben, est attendue dans le courant de cette même année.

  • Deezer

1 spectacle :

Partager ce contenu