Arcadi Volodos

Arcadi Volodos • © DR

Piano / Russie

Né à Saint-Pétersbourg en 1972, Arcadi Volodos étudie d’abord le chant et la direction avant de se tourner vers le piano, au Conservatoire de Saint-Pétersbourg puis au Conservatoire de Moscou auprès de Galina Egiazarova, ainsi qu'à Paris et Madrid. Depuis ses débuts à New York en 1996, il se produit dans le monde entier, en récital et aux côtés des meilleurs orchestres sous la direction de chefs parmi les plus éminents. Il se produit ainsi avec le Philharmonique de Berlin, le Philharmonique de New York, la Staatskapelle de Dresde, l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et les Symphoniques de Boston et Chicago, sous la direction de Myung-Whun Chung, Lorin Maazel, Valery Gergiev, James Levine, Zubin Mehta et Seiji Ozawa, entre autres. Le récital n'en tient pas moins une place centrale dans sa carrière, avec un répertoire comprenant toutes les grandes œuvres de Schubert, Schumann, Brahms, Beethoven, Liszt, Rachmaninov, Scriabine, Prokofiev et Ravel, auxquelles il faut ajouter des pièces plus rares de Mompou, Lecuona ou De Falla. Invité des plus prestigieuses salles de concert européennes, Arcadi Volodos fait régulièrement l'affiche de festivals tels que le Festival de la Ruhr, La Roque d'Anthéron ou le festival de Salzbourg. Depuis son CD “Live at Carnegie Hall”, paru en 1999 chez Sony Classical, il a enregistré de nombreux disques qui ont été acclamés par la critique, de ses interprétations des Sonates de Schubert aux pièces pour piano seul de Rachmaninov en passant par ses enregistrements live du 3ème Concerto de Rachmaninov ou du 1er Concerto de Tchaïkovsky avec le Philharmonique de Berlin. Citons également ses trois albums “Volodos plays Liszt”, largement récompensé, “Volodos plays Mompou”, qui a reçu un Gramophone Award et le Prix ECHO, et “Volodos plays Brahms”, qui a obtenu en novembre 2017 le prix Edison Classical et un Diapason d'Or.

  • Deezer

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu