Edgar Moreau

Edgar Moreau • © Jacky Azoulai

Violoncelle / France

Lauréat des concours Rostropovitch 2009, Tchaïkovski 2011 et des Young Concert Artists 2014, Edgar Moreau a étudié avec Philippe Muller au CNSMD de Paris, puis avec Frans Helmerson à la Kronberg Academy. Dès l’âge de 11 ans, il se produit dans le Concerto de Dvorák avec l’Orchestre du Teatro Regio de Turin. Il a été depuis l’invité de salles prestigieuses - Carnegie Hall, Philharmonie de Berlin, Musikverein de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam, Hollywood Ball à Los Angeles, Philharmonie de Paris et Théâtre des Champs-Élysées, Suntory Hall à Tokyo, Seoul Arts Center... - et de festivals tels que Verbier, Salzbourg, Gstaad, Montreux, Edimbourg ou Lugano. Collaborant avec des chefs de renommée internationale - Gustavo Dudamel, Valery Gergiev, Tugan Sokhiev, Mikko Franck, Vasily Petrenko... -, il s’est produit en soliste avec de nombreux orchestres, notamment l’Orchestra Nationale de Santa Cecilia, le London Symphony, le Los Angeles Philharmonic, le Malher Chamber Orchestra, l’Orchestre de Paris, le Philharmonique de Radio France, le Filarmonica della Scala et le Philharmonique de Saint-Pétersbourg, entre autres. La musique de chambre occupe par ailleurs une place privilégiée dans sa carrière ; entouré de ses frères et sœur, également musiciens, il a pour partenaires privilégiés des artistes tels que Martha Argerich, Yo-Yo Ma, Renaud Capuçon, Khatia Buniatishvili, Nicholas Angelich, Sergeï Babayan, Alexeï Volodin, Bertrand Chamayou et David Kadouch. Edgar Moreau a enregistré en 2014 un premier album, “Play”, avec le pianiste Pierre-Yves Hodique (Erato), puis “Giovincello”, concerti baroques avec l’ensemble Il Pomo d’Oro et Riccardo Minasi (Prix ECHO-Klassik 2016), ensuite un disque Debussy (Erato/Warner), et plus récemment un récital en duo avec David Kadouch consacré à Franck, Poulenc, Strohl et De la Tombelle, ainsi que les concertos d’Offenbach et de Gulda avec Les Forces Majeures et Raphaël Merlin. Edgar Moreau a obtenu deux Victoires de la Musique classique en 2013 et 2015. Nommé Révélation instrumentale classique Adami 2012, il a été lauréat des ECHO Rising Stars en 2017 et a bénéficié du soutien de la Fondation Banque Populaire et de la Fondation d’entreprise Safran. Il joue un violoncelle de David Tecchler de 1711.

Listen on Apple Music

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu