Édouard Ferlet

Édouard Ferlet • © Jean-Baptiste Millot

Piano / France

C’est vers l’âge de 20 ans, au terme de trois années passées à étudier la musique sous toutes ses formes dans le cadre du prestigieux Berklee College of Music, qu’Édouard Ferlet, de retour en France, a véritablement commencé sa carrière de musicien professionnel. Multipliant les rencontres dans le Paris des clubs, il affine très rapidement son style influencé d'abord par les Américains McCoy Tyner, Kenny Kirkland et Richie Beirach, mais qui laisse de plus en plus s’exprimer sa sensibilité européenne. De fait, ses deux premiers albums en leader posent immédiatement les bases d’un univers personnel à la fois singulier et éclectique, mais c'est au sein du Trio Viret, créé en 1999 en collaboration avec le contrebassiste Jean-Philippe Viret, qu'Édouard Ferlet va libérer l’extrême originalité d’une voix mêlant lyrisme, raffinement formel et sens du swing. Participant activement au développement de cette formation reconnue parmi les plus créatives de la scène jazz contemporaine, il fonde en 2005 avec Mélisse sa propre structure de production discographique, d’édition musicale et de création de spectacle, qui devient le support privilégié de ses projets. Devenu l'un des acteurs majeurs de la scène jazz hexagonale, il révèle en 2012 une autre facette de son talent en faisant paraître un second album en solo, “Think Bach”, entièrement consacré à la musique de Jean-Sébastien Bach (amoureusement détournée, trafiquée, transfigurée) et qui est récompensé d'un “ffff” de Télérama, en même temps que sélectionné par France Musique et Jazz Magazine. Poursuivant son exploration des rapports entre musique baroque et improvisation, Édouard Ferlet développe depuis 2014 le projet “Bach Plucked Unplucked” en duo avec la claveciniste Violaine Cochard, et sort en avril 2017 le second opus de “Think Bach”, abondamment récompensé lui aussi (“ffff” de Télérama, “Choc” de Jazz Magazine). Toujours à l'affût de nouvelles collaborations, il forme la même année le trio Aïrés aux côtés d'Airelle Besson et Stéphane Kerecki, et s'entoure régulièrement de guests parmi lesquels Sylvain Rifflet, Pascal Schumacher, et très récemment au Café de la Danse, Naïssam Jalal, Guillaume Latil et Sonny Troupé.

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu