Freddy Eichelberger

Freddy Eichelberger • © DR

Orgue / France

Formé à l'orgue par Robert Valette et au clavecin par Blandine Verlet, Freddy Eichelberger se perfectionne dans la pratique de ces deux instruments à Lille, à l'orgue avec Jean Boyer et au clavecin avec Noëlle Spieth. Travaillant avec Jean-Claude Malgoire comme assistant chef de chant à l'Atelier lyrique de Tourcoing, il co-fonde dans le même temps l'ensemble Continuum avec lequel il réalise des spectacles associant musique, arts plastiques, théâtre et sciences. De retour à Paris, il se consacre essentiellement à la musique de chambre sur instruments anciens au sein de plusieurs ensembles de premier plan. Multipliant les rencontres musicales, il collabore notamment avec la grande chanteuse indienne Kishori, qu'il accompagne en concert à Bombay, et se passionne pour le théâtre musical : partenaire de la chanteuse, actrice et metteur en scène Sophie Boulin à la Péniche Opéra, il entame une longue et fructueuse collaboration avec l'ensemble Les Witches, qui œuvre pour remettre en scène et en situation les musiques populaires du XVIIe siècle. Freddy Eichelberger a enregistré en ensemble et en solo une cinquantaine de disques ; il coordonne par ailleurs l'organisation de l'intégrale en concert des Cantates de Bach au temple du Foyer de l'Âme à Paris. Collaborant volontiers avec des jazzmen (dont le serpentiste Michel Godard) et accompagnant des films muets à l'orgue ou autres claviers, il base aujourd'hui, de plus en plus, son jeu sur la pratique de l'improvisation, considérant que cette pratique permet un accès à l'universalité de la musique. Il a d'ailleurs créé au sein du département de musique ancienne du Conservatoire Régional de Boulogne-Billancourt une classe d'improvisation, aujourd'hui florissante.

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu