Jonathan Fournel

Jonathan Fournel • © Robin Ducancel

Piano / France

Jonathan Fournel est né à Sarrebourg où il commence l’apprentissage du piano. Poursuivant sa formation au Conservatoire de Strasbourg, puis à la Musikhochschule de Saarbruck, il reçoit en parallèle les conseils de Gisèle Magnan. Reçu à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il est successivement l'élève de Bruno Rigutto, Brigitte Engerer, Claire Désert et Michel Dalberto. Obtenant son Master de piano avec mention Très bien, ainsi que le Diplôme d’Artiste Interprète, il suit l'enseignement de Reiko Hozu et Jean-Frédéric Neuburger en classe d'accompagnement puis intègre la Chapelle Musicale Reine Élisabeth à Bruxelles, où il se perfectionne avec Louis Lortie et Avo Kouyoumdjian. Jonathan Fournel a remporté de nombreux concours - 1er Prix de la Fondation Maurice Ravel (à 12 ans), 1er Prix du Concours Viotti de Vercelli (Italie) et du Concours international d’Écosse à Glasgow (à 20 ans) - et sa récente victoire au prestigieux Concours Reine Élisabeth de Belgique (Grand Prix International Reine Élisabeth, Prix de la Reine Mathilde, Prix du Public Musiq3 et Prix Canvas-Klara) lui promet une carrière d’envergure internationale. Il s’est déjà produit sur de nombreuses scènes en France - Lille Piano(s) Festival, Festival international de Colmar, Piano à Lyon, Arsenal de Metz, Salle Cortot à Paris... - et à l’étranger - à Glasgow et Edimbourg, au Théâtre de Modène, à l’Auditorium Gustav Mahler et à la Sala Verdi de Milan, entre autres. Jouant pour la première fois avec orchestre à 14 ans le Concerto n°3 de Beethoven, il s'est produit en soliste avec l’Orchestre national de Lorraine, avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie dirigé par Frank Braley, en Corée du Sud et en Chine avec le Jiangsu Symphony Orchestra ; il a dans le même temps participé à de nombreuses tournées en Italie et en Écosse avec l’Orchestre de la Radio Télévision de Zagreb, l’Orchestre symphonique de Dubrovnik et le Royal Scottish National Orchestra. Partenaire en musique de chambre d'Anne Bella, Gautier Capuçon, Rémi Delangle, Augustin Dumay, Hildegarde Fesneau, Mohammed Hiber, Victor Julien-Laferrière, Christine Lee, Chi Li, David Petrlik, Vassilena Serafimova et les Quatuors Akilone, Hermès et Modigliani, il a créé en première mondiale la Sonate pour piano n°3 de Nicolas Bacri au festival Pianoscope de Beauvais, et de nombreuses œuvres de Pierre-Alain Braye-Weppe au festival Piano Campus ; il a par ailleurs enregistré en première mondiale avec Philippe Cassard une œuvre inédite de Claude Debussy pour chœur de femmes et piano à quatre mains (label Warner). Nommé “Révélation classique de l'Adami”, il est soutenu par les Fondations Colas et Goéland, ainsi que par la Fondation “Les Allumeurs d’Étoiles”.

Listen on Apple Music

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu