Maria Milstein

Maria Milstein • © Marco Borggreve

Violon / France/Russie

Acclamée par la critique internationale, la violoniste franco-russe Maria Milstein est lauréate de grands concours internationaux : Città di Brescia et Premio Rodolfo Lipizer en Italie, ARD de Munich, Concours international de musique de chambre de Lyon et Prix Kersjes aux Pays-Bas. Recevant en 2016 une bourse du prestigieux Borletti Buitoni Trust, et en 2018 le Nederlandse Muziekprijs - plus haute récompense pour un musicien classique aux Pays-Bas, décernée par le Ministre de la Culture -, elle est aujourd’hui l’invitée de salles telles que le Concertgebouw d’Amsterdam, le Musikverein de Vienne, le BOZAR de Bruxelles, la Philharmonie de Cologne ou la Cité de la musique à Paris. Elle est apparue en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de la Radio néerlandaise, l’Orchestre National de Belgique, le Residentie Orchestra de La Haye et le Amsterdam Sinfonietta, avec des chefs tels que Vasily Petrenko, Otto Tausk, Michel Tabachnik, Jean-Jacques Kantorow, Duncan Ward et Reinbert de Leeuw. Passionnée de musique de chambre, Maria Milstein forme avec le pianiste Hannes Minnaar et le violoncelliste Gideon den Herder le Trio Van Baerle, qui se produit dans les salles majeures d’Europe et vient de sortir chez Challenge Records une intégrale très remarquée des œuvres pour trio de Beethoven. Elle a par ailleurs fondé avec le violoniste Mathieu van Bellen, le pianiste Omri Epstein et le violoncelliste Ori Epstein le MuziekHaven, centre dédié à la musique de chambre et situé à Zaandam aux Pays-Bas. Le premier disque de Maria, “Sounds of War”, paru en 2015 et consacré avec la pianiste Hanna Shybayeva aux Sonates de Poulenc, Janácek et Prokofiev a reçu le Prix Edison Klassiek dans la catégorie “meilleur album de musique de chambre”. Deux ans plus tard, son deuxième CD, “La Sonate de Vinteuil” (chez Mirare) avec sa sœur la pianiste Nathalia Milstein a été élu meilleur album 2017 par la presse néerlandaise. Un deuxième album en duo, “Ravel voyageur”, paru sous le même label en 2019, a reçu le prestigieux Diapason d’Or. Issue d’une famille de musiciens, Maria Milstein a étudié à Amsterdam avec Ilya Grubert, à Londres avec David Takeno et à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique avec Augustin Dumay. Professeur de violon au Conservatoire d'Amsterdam, elle joue sur un violon de Michel Angelo Bergonzi (Crémone, ca. 1750) prêté par la Fondation Néerlandaise des Instruments de Musique.

Listen on Apple Music

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu