Philippe Bianconi

Philippe Bianconi • © William Beaucardet

Piano / France

Menant une carrière internationale depuis son succès au Concours Van Cliburn dans les années 80, Philippe Bianconi poursuit son itinéraire musical loin de tout tapage médiatique. Formé au Conservatoire de Nice par Madame Delbert-Février, puis à Paris sous l’égide de Gaby Casadesus, il a approfondi sa connaissance des répertoires allemand et russe à Freiburg-im-Breisgau auprès de Vitalij Margulis. Premier Prix du Concours international Robert Casadesusde Cleveland en 1981, il remporte quatre ans plus tard la Médaille d’Argent du Concours international Van Cliburn.Acclamé lors de son premier récital auCarnegie Hall de New York en 1987, il s'est produit depuis dans les salles les plus réputées, tant en Amérique - Orchestra Hall de Chicago, Kennedy Center de Washington - qu’en Europe - Wigmore Hall de Londres, Philharmonie de Berlin, Konzerthaus de Vienne… -, ainsi qu’au Japon, en Chine et en Australie. Jouant avec des orchestres prestigieux - Orchestre de Cleveland, Philharmonique de Los Angeles, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Rundfunk Sinfonieorchester Berlin... - sous la direction de chefs tels que Lorin Maazel, Kurt Masur, Christoph von Dohnanyi, Georges Prêtre ou Michel Plasson, il collabore régulièrement avec des orchestres français parmi lesquels l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Invité de nombreux festivals - La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Piano en Valois, Prades, Menton, Ravinia aux États-Unis... -, il a eu comme partenaires en musique de chambre Jean-Pierre Rampal, Janos Starker, Pierre Amoyal, Gary Hoffman, Tedi Papavrami, Xavier Phillips, ainsi que de nombreux quatuors : Sine Nomine, Guarneri String Quartet, Parisii, Talich, Modigliani, Hermès. Philippe Bianconi a été aussi, de 1983 à 1990, le partenaire privilégié du grand baryton Hermann Prey, alors au sommet de sa carrière. Au disque, son enregistrement des Préludes de Debussy paru chez La Dolce Volta et plébiscité par la presse et le public, lui a valu une nomination aux Victoires de la Musique classique, le Grand Prix de l’Académie Charles Cros et un Diapason d’Or de l’Année. Sont parus sous le même label un disque Chopin en 2014, un disque Schumann en 2016 et deux disques en 2020, l'un consacré aux Concertos de Brahms (captation d’un concert donné en 2019 avec le Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Michal Nesterowicz), l'autre aux Études de Debussy. Directeur musical du Conservatoire Américain de Fontainebleau de 2013 à 2017, Philippe Bianconi enseigne depuis 2018 à l’École Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot.

Listen on Apple Music

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu