Marie-Ange Nguci

Marie-Ange Nguci • © Caroline Doutre

Piano / France / Albanie

Musicienne éclectique et d’une rare précocité, Marie-Ange Nguci a obtenu à 16 ans un Master de piano avec la mention Très Bien à l’unanimité au CNSMD de Paris, qui lui a décerné deux ans plus tard le Diplôme d’Artiste Interprète de piano. Douée d'une inlassable curiosité aussi bien musicale qu’intellectuelle, elle a étudié durant une année la direction d'orchestre à l’Université de Vienne. Ayant obtenu le Prix d’Ondes Martenot, le Master de Pédagogie-Piano et le Certificat d’Aptitude de Professeur décernés par le CNSMD de Paris, elle poursuit actuellement ses études au CNSMD et à l’Université Paris-Sorbonne, en Doctorat d’Interprète de la Musique ainsi qu’en Master d’Analyse musicale et Musicologie. Le talent de Marie-Ange a été reconnu dès son premier concours avec l’obtention, en 2011, du Premier Prix du Concours International de Lagny-sur-Marne, succès confirmé par l’obtention, en 2015, du Premier Prix au MacKenzie Awards International Piano Competition. Lauréate de la Fondation L’Or du Rhin, de l’ADAMI, de la Fondation Meyer, de la French American Piano Society, de l’International Academy of Music in the Principalty of Liechtenstein, et de la Yamaha Music Foundation, elle s’est vu attribuer en 2018 le Grand Prix du Jury de la Société des Arts de Genève. Son répertoire très large - des baroques, classiques et romantiques jusqu’aux contemporains (elle a notamment collaboré avec les compositeurs Thierry Escaich, Bruno Mantovani, Graciane Finzi et Karol Beffa) - lui vaut des invitations sur nombre de grandes scènes : très présente à Paris - Cité de la Musique, Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs-Élysées, Salle Cortot -, on a pu l’entendre également à Genève (Palais de l’Athénée), Londres (Royal Albert Hall) et New York (Elebash Recital Hall), et dans de grands festivals parmi lesquels La Roque d’Anthéron, La Folle Journée de Nantes et de Tokyo, les festivals Chopin de Nohant et de Bagatelle, Radio France Montpellier, Piano aux Jacobins ou Ravinia aux États-Unis. Marie-Ange Nguci a enregistré fin 2017 chez Mirare un premier disque très remarqué, “En Miroir”, réunissant des œuvres de Franck, Escaich, Bach/Busoni et Saint-Saëns et qui a obtenu en 2018 un “Choc” de Classica

  • Deezer

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu