Nelson Goerner

Nelson Goerner • © Jean-Baptiste Millot

Piano / Argentine

Né en 1969 en Argentine, Nelson Goerner débute le piano avec Jorge Garruba. Poursuivant ses études au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires avec Juan Carlos Arabian et Carmen Scalcione, il donne son premier concert en 1980 et remporte six ans plus tard le Premier Prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires. Avec le soutien de Martha Argerich, il obtient une bourse d’études qui lui ouvre les portes de la classe de Maria Tipo au Conservatoire de Genève. Septembre 1990 représente un tournant dans sa carrière avec un Premier Prix à l'unanimité au Concours de Genève (Premier Prix à l'unanimité en septembre 1990), qui lui vaut de nombreuses invitations à travers l’Europe et une tournée triomphale au Japon. Invité en récital de prestigieux festivals tels La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, la Grange de Meslay, Schleswig-Holstein et La Folle Journée, il s'est produit avec les plus grands orchestres - London Philharmonic Orchestra, Deutsche Symphonie-Orchester de Berlin, Orchestre de Paris, Staatskapelle de Weimar, NHK Tokyo... -, sous la direction de chefs tels Frank Welser-Moest, Neeme et Paavo Järvi, David Zinman ou Yutaka Sado. Chambriste recherché, il a joué notamment avec le Quatuor Takacs en Grande-Bretagne, Espagne, Italie et France, avec le Quatuor Carmina en Suisse ainsi qu’avec Steven Isserlis et Vadim Repin à Londres. Nelson Goerner a enregistré notamment un récital Chopin, les Préludes et le Concerto n°3 de Rachmaninov, les Études d’exécution transcendante de Liszt, les concertos de Liszt, et ses récents enregistrements Chopin sur instrument ancien lui ont valu un Diapason d’Or. Nelson Goerner est l’heureux parrain de l’association humanitaire Ammala.

  • Deezer

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu