Pierre Gallon

Pierre Gallon • © Léonard de Serres

Clavecin / France

Pierre Gallon grandit dans un foyer débordant d’instruments en tous genres. À 10 ans, le clavecin s’impose à lui comme le moyen d’expression le plus évident. Bibiane Lapointe et Thierry Maeder le conduisent aux portes du CNSMD de Paris, dans les classes de musique ancienne d'Olivier Beaumont et Blandine Rannou, où il obtient en 2010 deux Premiers Prix et les plus hautes distinctions. Durant ses années d'études, ses rencontres avec Blandine Verlet, Elisabeth Joyé et Pierre Hantaï modèlent également son approche de l'instrument. Concevant la musique comme une aventure collective, Pierre Gallon s'investit au sein d’ensembles de renom tels Pygmalion (Raphaël Pichon), Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre), Correspondances (Sébastien Daucé), Les Musiciens de Saint-Julien (François Lazarevitch) ou Le Caravansérail (Bertrand Cuiller). Explorant parallèlement l’immense répertoire soliste du clavecin depuis la Renaissance jusqu’à nos jours, il multiplie les expériences avec ses amis claviéristes en se produisant à deux clavecins avec Bertrand Cuiller ou en “bande de clavecins” avec Yoann Moulin et Freddy Eichelberger. En 2014, son premier enregistrement solo consacré à Pierre Attaingnant fait l’unanimité de la critique et il est dès lors l’invité de nombreux festivals : La Roque d’Anthéron, l’Académie Bach d’Arques-la-Bataille, La Folle Journée de Nantes, l’Abbaye de l’Épau, Poznan Baroque, Venetian Centre for Baroque Music ou l’Abbaye de Royaumont, où il enregistre en 2018 un deuxième opus, consacré celui-ci à Haydn. Pierre Gallon vient d’enregistrer un nouveau programme imaginant la rencontre parisienne de Louis Couperin et Johann J. Froberger.

  • Deezer

1 spectacle :

Recherche

Inscrivez-vous à notre newsletter

Partager ce contenu