Un Festival durable et solidaire

Mobilité

  • Le Festival propose une navette entre Aix-en-Provence et le Parc du Château de Florans pour les concerts en soirée. Le point de départ se situe à l’Hôtel Renaissance, 1h15 avant le début du concert.
  • Le Festival incite les festivaliers à la pratique du covoiturage.
  • Pour connaitre les possibilité d’itinéraires en transport en commun, il suffit de vous rendre sur la plateforme Zou ! qui calcule votre trajet pour vous !
  • Des salles de répétitions sont mises à la disposition des artistes sur leur lieu d’hébergement et sur le lieu du Festival, afin éviter tout déplacement superflu. Le covoiturage vaut aussi pour les artistes lors des transferts, dans une logique d’optimisation des transports.
  • Des parkings vélos sont proposés aussi bien au public qu’aux artistes et employés du Festival.

Accessibilité

  • Toutes les scènes du Festival sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Le Festival garanti un accueil sur-mesure et un placement adapté à chacun, quel que soit le handicap.
  • Des navettes électriques sont mises à disposition dans le parc pour les personnes à mobilité réduite, du parking jusqu’à la salle de spectacle.

Environnement

Le Festival s’engage pour l’environnement et place les enjeux environnementaux au cœur de son activité et de ses pratiques. Cet engagement s’illustre au travers d’actions telles que la réduction des déchets et plastiques, une politique de recyclage rationnelle et engagée, la diminution de la consommation papier, le tout inscrit dans une exploitation durable du Parc.

  • La réalisation de travaux d’aménagement et de raccordement à l’eau potable a permis l’implantation de plusieurs fontaines à eau dans le Parc. Elles permettent un accès facilité à l’eau pour tous, aussi bien pour le public, que pour les artistes et les équipes. À vos gourdes !
  • Le Festival ne propose à sa buvette que des coupes en verres. Aucun gobelet jetable ni réutilisable n’est proposé, donc moins de plastique !
  • Une brigade verte a pour mission de ramasser les déchets sur le site et de veiller au bon respect du tri sélectif des points de récoltes.
  • Les masques à usage unique sont récoltés et recyclés par Versoo. Les masques sont ensuite broyés et extrudés pour être transformés en nouvelles matières premières de polypropylène.
  • Le Festival veille à favoriser les circuits courts et la collaboration avec les prestataires et partenaires locaux.
  • La location de véhicules électriques est favorisée (navettes électriques et engins de chantiers).
  • Le Festival a réduit sa consommation électrique de 50% grâce à l’installation d’éclairage LED.
  • Le Festival a revu sa stratégie de communication physique. Les supports papier ont été divisés par deux en 2020.

Le Parc du Château de Florans est un écosystème unique et fragile qu’il faut protéger, sa préservation est au cœur de nos préoccupations.

  • Une ingénieur agronome est chargée de la veille et de la bonne tenue du Parc. Sa mission consiste à surveiller la santé des différentes essences d’arbres et des autres végétaux, dans une logique de gestion durable et à long terme du Parc.
  • À chaque fin d’hiver, la prairie centrale est pacagée par les moutons pour limiter l’utilisation d’engins.
  • Le Festival a investi dans les bornes anti-moustique Qista, entreprise locale, qui permettent la démoustication du Parc sans aucun pesticide. Fabriquée en France, cette borne simule la présence humaine par la dispersion de dioxyde de carbone recyclé et l’émanation de leurres olfactifs, qui attirent la femelle moustique et la piègent à l’intérieur. La biodiversité est également préservée puisque les moustiques mâles et les autres espèces d’insectes (cigales, abeilles, papillons, coccinelles etc.) ne sont pas attirées par le piège.

Solidarité

  • Le Festival collabore avec l’ESAT la Farigoule, situé à La Roque d’Anthéron, à l’occasion de missions et chantiers. En 2021, les ouvriers de l’atelier Bois de l’ESAT La Farigoule, ont fabriqué et remplacé le plancher de la scène du Festival. Le bois issu de ce chantier a été trié et revalorisé : les copeaux et sciures ont été utilisés par les chevaux de l’élevage du village comme litière, et les chutes de bois ont été mises à disposition des habitants pour leur chauffage.
  • Le Festival mutualise ses ressources et propose à des événements et manifestations de profiter de ses équipements et matériels.
  • En 2019, et dans le cadre d’une action du Collectif des Festivals Eco-responsables et Solidaires en PACA (COFEES) une étude a été réalisée pour évaluer, entre autres, l’impact économique du Festival sur le territoire de la Métropôle Aix-Marseille. Ainsi, les festivaliers ont dépensé près de 4,5 Millions d’euros dans les commerces du territoire.
    De même, en 2019 le Festival a mobilisé 89 emplois équivalent temps plein dont 70 localement.

Cofees

Depuis 2017, Le Festival est ainsi membre du Collectif des Festivals Eco-responsables et Solidaires en Région Sud (Cofees). Porteurs d’une initiative commune inédite, 32 événements de spectacle vivant de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur se sont associés pour proposer des actions innovantes et concrètes en matière environnementale et sociétale. Cette démarche volontariste vise à sensibiliser et à inciter les festivals culturels à adopter des pratiques responsables. Cela implique un partage de connaissances et une mutualisation des moyens pour aider à réduire l’impact sur l’environnement. L’objectif est aussi de favoriser le dialogue et la collaboration avec les acteurs locaux et les collectivités publiques. Parce que les manifestations culturelles doivent affirmer leur rôle citoyen.

Enquête sur les déplacements et impacts économiques des Festivals

Les 32 festivals membres se tiennent dans 6 départements de la région Sud autour de différentes disciplines artistiques :

Altitude Jazz Festival (Hautes Alpes)
Biennale Internationale des Arts du Cirque (Bouches-du-Rhône)
Les Chorégies d’Orange (Vaucluse)
Cooksound Festival (Alpes-de-Haute-Provence)
Encore Encore Festival (Var)
Les Escales du Cargo (Bouches-du-Rhône)
Festival d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Festival Avec Le Temps (Bouches-du-Rhône)
Festival d’Avignon (Vaucluse)
Festival Le Bon Air (Bouches-du-Rhône)
Festival de Camargue (Bouches-du-Rhône)
Festival de Chaillol (Hautes Alpes)
Festival du Livre de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes)
Festival de Marseille (Bouches-du-Rhône)
Festival de Néoules (Var)
Festivale di a Canzona Corse (Corse)
Festival Nuits Carrées (Alpes-Maritimes)
Festival OFF d’Avignon (Vaucluse)
Festival Résonance (Vaucluse)
Fiesta des Suds (Bouches-du-Rhône)
Green Fest (Vaucluse)
Insane Festival (Vaucluse)
Jours [et Nuits] de Cirque(s) (Bouches-du-Rhône)
Marsatac (Bouches-du-Rhône)
Mars en Baroque (Bouches-du-Rhône)
Marseille Jazz des Cinq Continents (Bouches-du-Rhône)
Les Nuits de l’Enclave (Vaucluse)
Les Plages Electroniques (Alpes-Maritimes)
Les Rencontres d’Arles (Bouches-du-Rhône)
Les Suds, à Arles (Bouches-du-Rhône)
Festival Zik Zac (Bouches-du-Rhône)